Budget communal 2018

Le budget primitif 2018, adopté en séance du Conseil municipal le 22 mars 2018, se construit avec rigueur pour mener à bien les projets d’aménagement des équipements publics, développer les actions en matière de culture, d’éducation, de modernisation du service public et pour construire "Epône demain".


Agir pour demain, c’est construire un budget responsable

Le budget communal 2018 s’équilibre en :

  • Fonctionnement à 10 500 000 euros
  • Investissement à 7 954 920 euros.

Malgré un contexte toujours contraint, 2018 est marqué par une stabilité de la fiscalité locale. Les taux de la taxe d’habitation (10,90 %) et du foncierbâti (17,50 %) situent Épône comme pratiquant les taux les plus bas des communes de 5 000 à 10 000 habitants des Yvelines.

  • Stabilité des dépenses réelles de fonctionnement (+0,38 % sur 2017)
  • Maintien d’un bon niveau de l’épargne brute
  • Résultat de fonctionnement reporté significatif
  • Investissements élevés avec l’ouverture du chantier du nouveau pôle Scolaire, Culture et Jeunesse
  • Recherche permanente de subventions d’investissement
  • Recours à l’emprunt correspondant à notre capacité d’autofinancement
  • Maintien des taux communaux sur la fiscalité propre


Équilibre Fonctionnement & Investissement


FONCTIONNEMENT

  • Prélèvement de l’Etat au titre des solidarités (-212 000 €)
  • Les taux des taxes d’habitation, sur le foncier bâti et non bâti sont identiques à ceux de 2017
  • Les recettes de fonctionnement sont marquées par une prévision de croissance
    de 3 % liée au transfert de la part voirie de l’attribution de compensation, versée par
    GPS&O, en dépenses d’investissement (+ 214 000 €) et à l’encaissement de la
    taxe sur la consommation finale d’électricité (+ 100 000 €)
  • Stabilité des frais de personnel et mutualisation de la police pluri-communale
  • subventions aux associations (157 000 €), au CCAS (269 000 €), à la Caisse des écoles (121 000 €) reconduites
  • Épargne brute dégagée : 850 000 €.

INVESTISSEMENT

  • Investissement d’équipements indispensables pour que enfants, jeunes et adultes soient correctement accueillis dans les structures adéquates, déploiement de la fibre optique, amélioration des installations sportives : 1 854 000 €
  • Création du nouveau bâtiment Scolaire, Culture & Jeunesse : 8 542 000 €
    subventionnée à hauteur de 58 %
  • Recours à l’emprunt pour le financement du nouveau bâtiment
  • Subventions significatives portées en recettes d’investissement
  • Travaux d’extension de l’accueil de loisirs (330 330 €HT subventionnés à 58 %)
  • Installation de la vidéoprotection (212 500 €HT subventionnés à 80 %)
  • Embellissement du patrimoine communal a bénéficié de subventions importantes



MOT DE L’ÉLUE
Mme Isabelle MARTIN

Les aides publiques à l’investissement participent à la réalisation de projets structurants, urbanistiques, etc, qui concourent au développement local et à l’attractivité territoriale. Les subventions allègent d’autant le recours à l’emprunt que devraient supporter la Ville.

A lire aussi...