Le Biotope du Bout du Monde

Imprimer
PDF

 

Présentation

 

Le Biotope (*1) du Bout du Monde se situe dans le nord d’Epône, entre la Mauldre et la Seine, à proximité du quartier d’Elisabethville. Envahi par les saules, ce site est pourvu d’une large zone humide dont le niveau fluctue selon les précipitations, les prélèvements et les réinjections de la Lyonnaise des eaux dans la nappe phréatique sur laquelle il repose.

 

Les trois âges du Biotope

 

Avant 1965 : terres agricoles identiques à celles qui entourent actuellement le site.

Entre 1965 et 1985 : extraction de sables et de graviers après le rachat du terrain par la société SCE qui participera à la construction de l’A13 et laissera la carrière en friche. Aucune juridiction n’obligeait la SCE à remblayer comme c’est le cas dorénavant.

Fin des années 80, début 90 : site classé en biotope sur les propositions d’un dossier déposé par l’Association de Sauvegarde de l’Environnement d’Epône (ASEE). La chasse y est progressivement abandonnée, des clôtures et des panneaux voient le jour.

Point d’orgue de la résurrection, le Conseil Général des Yvelines acquiert à l’amiable le biotope qui passe de fait en Espace Naturel Sensible (ENS) (*2) en 1999 (voir la carte des ENS des Yvelines en pdf). Le site dispose en plus d’un arrêté préfectoral de biotope.
Le classement en Zone Naturelle d’Intérêt Ecologique, Faunistique, Floristique (ZNIEFF) témoigne de la biodiversité du site : batraciens, gardons, brèmes et brochets ; hors de l’eau, presque deux cents espèces aux 2/3 protégées. La flore n’est pas laissée pour compte, avec notamment des cuscutes d’Europe, plantes parasites des orties.

 

Le Biotope aujourd’hui

 

Le niveau d’eau actuel relevé au Bout du Monde est un des plus bas depuis une dizaine d’années, ce qui a favorisé la pousse d’une végétation dense (arbustes divers et roseaux) qui fait la joie des oiseaux nicheurs.

La montée des eaux détermine chaque année le type de végétation présente et les espaces alloués à telle ou telle espèce, celle-ci se mouvant d’un point à l’autre du Biotope selon ses besoins.

 

Chevaliers aboyeur, sarcelles d’hiver, foulques, aigrettes… peuplent ce vaste écosystème, avec chacun leur particularité propre.

Du point de vue de l’infrastructure, un grillage entoure actuellement le Biotope, ce qui n’empêche pas quelques particuliers irresponsables de venir régulièrement découper quelques mètres de clôture ou de pénétrer par les trous dans le grillage.

L’équilibre précaire du site nécessite un respect absolu de tous qui n’a pas totalement parcouru les consciences. Encore un petit effort !


Lexique :

  1. Un Biotope est une aire bien définie aux caractéristiques remarquables (sur le plan géologique, hydrologique, climatique, sonore…).
  2. Un ENS (Espace Naturel Sensible) est mis en place pour sauvegarder un milieu naturel voué à être menacé par l’urbanisation. Acquisition effectuée uniquement par le Conseil Général, l’ENS est géré, protégé et son ouverture au public est régulée par le département. Protégés par la loi Aménagement de 1985, les ENS disposent d’une taxe spécifique assignée à ces missions.

Actu

 

Des visites du Biotope sont régulièrement organisées par le département. Restez à l'écoute !

 

Plus d'informations

Site du Biotope du Bout du Monde

Site du Conseil général des Yvelines