Vidange propre

Imprimer
PDF

 

L'huile de vidange usagée pollue. Un litre d'huile usagée peut couvrir 1 000 m² d'eau et empêcher l'oxygénation de la flore et de la faune pendant des années. Rejetée dans le réseau des eaux usées, l'huile usagée colmate les filtres dans les stations de traitement de l'eau et perturbe les procédés d'épuration biologique.

L'incinération de l'huile usagée nécessite des températures élevées et des traitements de fumées adaptés. Réalisée dans de mauvaises conditions, elle engendre des rejets toxiques dans l'atmosphère (dioxines et gaz à effet de serre).

 

L'huile de vidange usagée est un déchet dangereux.

Ces huiles peuvent être rapportées à la déchèterie. Pour être recylées, elles ne doivent jamais être mélangées à d'autres produits (huile de friture, eau, solvants...).

 

Attention aux interdictions

 

Le brûlage à l'air libre des huiles usagées ou dans des installations non autorisées à cet effet est interdit par la réglementation.

Le rejet de l'huile usagée dans la nature est également interdit par la réglementation. Tout contrevenant est passible d'une amende.