Bois de l'an 2000

Imprimer
PDF

 

Le bois de l’an 2000 possède une appellation trompeuse.
Il ne s’agit en effet pas réellement d’un bois dans la force de l’âge avec son sous-bois (ronces, petits bosquets…), mais plutôt d’un test grandeur nature mis sur pied à la fin des années 90 en lieu et place de cultures maraîchères dans le lieu-dit de la Grenouillère, le long du chemin de Houdan dans le Hameau de Velannes.

 

 

En déambulant le long de son petit sentier, nous retrouvons une variété impressionnante d'arbres (pins noirs d'Autriche, frênes, érables champêtres, chêne sessile, hêtres, merisiers, charmes...) et arbustes (épines vinettes, genévriers, noisetiers, cornouillers, buis, houx...).

Techniquement, ces végétaux sont plantés en pépinière, très proches les uns des autres, ce qui a favorisé la sélection naturelle et a renforcé les survivants. Certaines essences ont d’ailleurs été déplantées pour se retrouver dans le Parc du Château.

 

 

Trop méconnu du public épônois, ce lieu n’en demeure pas moins charmant et instructif, en témoigne la table d’orientation qui renseigne le promeneur sur l'histoire du lieu, mais aussi sur la nature des sols et des arbres.

Élaboré avec les écoles maternelles et primaires d’Epône, la portée éducative du Bois de l'an 2000 est amenée à se développer ces prochaines années.